Logo les domaines Jean-Pierre Rambier
Haut-Lirou Constance 2022

Constance Blanc 2023

IGP St Guilhem Val de Montferrand

50% Viognier, 25% Roussanne, 15% Marsanne, 10% Vermentino

Sa richesse se mesure à sa générosité.

16,00  TTC

/ Unité

La vente est conditionnée en carton de 6 bouteilles.

Vinification

Vendanges et réception de la récolte aux aurores pour la fraîcheur nocturne. Pressurage direct par pressoir pneumatique à membrane, nbre de rebêches limité pour éviter la trituration. Le moût est enzymé (pectinases) et refroidi à T<10°C pour faciliter la clarification. Le débourbage est réalisé 24h après encuvage.; les bourbes (riches en précurseurs aromatiques) sont filtrées puis éventuellement réincorporées à la cuve selon leur qualité.

Les moûts présentant le meilleur potentiel sont sélectionnés parmi toutes les cuves et entonnés en barriques de chêne français (1/3 bois neuf, 2/3 barriques de 1 ou 2 vins) au 1er tiers de la fermentation. Celle ci se poursuit au sein de la barrique. La fermentation achevée, le vin est conservé sur ses lies pour élevage et les fûts bâtonnés régulièrement. La fermentation malo lactique peut être partiellement ou totalement réalisée. Après soutirage et remise en cuve inox, le vin est clarifié par collage(ichtyocolle)et filtré pour obtenir une robe parfaitement limpide et brillante.

Terroir

Sélection des meilleures parcelles du domaine. Alluvions (sablo-limoneux et cailloutis) d’origine fluviale (Lirou), donnant des sols riches, humides et colluvions (issus de l’érosion composes de roches marno-calcaire tendres) donnant des terroirs qualitatifs, profonds et bien drainants

Élevage

4 mois barriques chêne français, 6 mois bouteilles.

Notes de dégustation

C’est richement vêtu que le Constance 2022 se présente dans sa robe d’un intense or jaune agrémenté de reflets or vert, d’une limpidité et d’une brillance éclatantes. Le 1er nez est riche et intense, sur l’abricot sec, le curcuma. Le bouquet se révèle après aération, mêlant senteurs de fruits à chair blanche et jaune, parfums gourmands de vanille de Madagascar, de pâtisserie et une pointe rafraîchissante de carvi.

L’harmonie est parfaite entre les cépages. La bouche présente un beau volume, un toucher velouté, une sucrosité charmante. Le bois est parfaitement fondu, l’acidité discrète mais bien présente, offrant à la cuvée un équilibre délicat entre opulence et fraîcheur. Une pointe d’amertume rappelle l’écorce d’orange confite. La finale, presque saline, s’étire à n’en plus finir.

Accords gourmands

Salade Bressane / Filet de sandre à la crème de morilles / chèvre pané au miel.